;
/media/y11daymi/blog-1920x480-1.png
Teleperformance pour La 2ème fois dans le trio de tête au palmarès des Meilleurs Employeurs de France 2021, dans le secteur des Services aux Entreprises
Teleperformance - 05.10.2021

Teleperformance pour La 2ème fois dans le trio de tête au palmarès des Meilleurs Employeurs de France 2021, dans le secteur des Services aux Entreprises

Alors que le contexte de crise place les salariés en première ligne, Teleperformance figure pour la deuxième année, dans le podium de tête des services aux entreprises en tant que meilleur employeur de France en 2021, au sein du classement de l’institut Statista.

20 000 collaborateurs interrogés sur leur employeur, en toute indépendance

 

Comme chaque année, le magazine Capital a publié son Palmarès des 500 Meilleurs Employeurs de France. Cette enquête, conduite par l’institut Statista, vise à identifier et valoriser les pratiques managériales en faveur des employés mises en place dans les entreprises de plus de 500 employés. Ainsi, 20 000 salariés ont été invités à répondre en ligne aux deux questions suivantes : « sur une échelle de 0 à 10, indiquez à quel niveau vous recommanderiez votre employeur à vos amis ou à votre famille » et « d’après ce que vous savez des employeurs suivants de votre secteur d’activité, les recommanderiez-vous à votre entourage ? ». Une des particularités de cette démarche est que les interrogés formulent leurs avis en toute indépendance, les entreprises concernées n’étant pas informées de la tenue des entretiens. La neutralité des résultats est donc garantie.

 

« Nous nous félicitons d’apparaitre spontanément dans ce classement qui donne la voix aux salariés. Cette satisfaction générale témoigne de notre engagement dans la durée en faveur de la qualité de vie au travail ainsi que de l'importance accordée à l’attractivité de notre marque employeur. Je remercie nos collaborateurs, pour leur engagement et leur confiance au quotidien, ils sont de véritables moteurs de transformation pour nos partenaires ». David Gillaux, CEO France.

 

L’accompagnement et le développement professionnel des équipes au cœur de l’ADN de Teleperformance France

 

Cette deuxième place, en progression par rapport à l’année dernière, vient donc saluer la culture managériale développée par Teleperformance en France, qui place la dimension humaine au cœur de sa stratégie High Touch. L’approche innovante et unique de Teleperformance, un leader mondial des services aux entreprises en solutions digitales intégrées, vise à améliorer de façon continue l’expérience employé, en les accompagnant tout au long de leur carrière : recrutement, intégration, montée en compétences, etc.

Les salariés de Teleperformance évoluent en effet dans un cadre structuré et bienveillant permis par le déploiement d’un management intermédiaire. Cet accompagnement des collaborateurs est suivi depuis plus de 10 ans, par des enquêtes de satisfaction.

 

Teleperformance en France a capitalisé sur son expertise du travail en distanciel pour bien accompagner ses clients dans la gestion de la crise COVID en France tout en s’assurant du bien être de ses collaborateurs

Face aux nouvelles modalités de travail imposées par la crise sanitaire, les équipes de Teleperformance ont fait preuve d’une grande agilité et d’une certaine résilience. Dans le cadre du plan de continuité, des enquêtes intermédiaires ont été mises en place afin de connaître en temps réel l’état des collaborateurs. Par ailleurs, au travers du Cloud Campus, Teleperformance a réuni les meilleures conditions de travail à distance. TP Cloud Campus est en effet la solution de télétravail déployée par le Groupe depuis 2019 ; elle permet de créer virtuellement les mêmes conditions de réussite qu’en présentiel, en s’assurant d’une approche collaborative au sein d’équipes en télétravail.

 

Un pari gagnant donc pour Teleperformance qui, malgré un contexte perturbé par la crise sanitaire, a su renouveler son engagement envers ses collaborateurs.

 

 A propos du palmarès des meilleurs employeurs:

L’institut Statista réalise de façon indépendante et anonyme un sondage en ligne auprès de 20 000 salariés. Sur une échelle de 1 à 10, le sondage établi deux scores : direct, c’est-à-dire la propension des salariés à recommander ou non leur employeur ; et indirect, c’est-à-dire la propension des salariés à recommander ou non un ou des employeurs de leur secteur d’activité.